Récolte 2017 terminée !

Récolte atypique cette année avec un volume inférieur à l’année dernière, une période de récolte assez longue (5 semaines !) et un écrêtement des volumes quotidiens de fleurs cueillies (10 000 fleurs / jour seulement ….). Les fleurs sont plus petites et les pistils moins développés que les années précédentes.

La sécheresse sur notre commune du Puy Sainte Réparade y est sans doute pour quelque chose. En effet, la commune est placée en Situation de Catastrophe Naturelle Sécheresse cette année.

Néanmoins, le safran, qui est en train de développer tous ses arômes encore pendant quelques semaines, est prometteur : nous avons déjà une odeur douce et fleurie et sous la langue une puissance aromatique très prometteuse.

Merci à tous ceux qui ont participé à cette récolte 2017, dans la joie, la bonne humeur, les échanges et le partage.

Maintenant on se prépare pour être aux rendez-vous des fêtes de fin d’année et de tous les évenements auxquels nous allons participer. Je vous en dirai plus dan un prochain article.

 

27/10 – première grosse journée récolte 2017 !

C’est parti pour les grosses journées récolte de safran, chaque jour :

  • plusieurs milliers de fleurs
  • des dizaines d’heures de travail manuel

et ça recommence le lendemain

Ceux qui peuvent se baisser vont à la cueillette, les autres directement à l’émondage

un moment de travail dense dans une ambiance joyeuse (boissons, mignardises, agapes )

un super moment de convivialité !

 

Les premières fleurs 2017 !

Une nouvelle campagne de récolte va commencer !

Je parie sur une excellente qualité cette année avec un pouvoir aromatique encore plus fort pour notre safran de Provence. En effet avec la chaleur et l’ensoleillement que nous avons eus cette année, cela devrait être favorable …

A suivre, et n’oubliez pas de visiter notre boutique pour refaire le plein de couleur avant les fêtes de fin d’année https://www.terratair.com/terrashop/

BBC a enquêté sur les arnaques au safran !

Une reporter de la BBC, Lucy Hooker, a enquêté sur les mystères de cette épice dans le plus gros pays producteur l’Iran. Elle se demande notamment pourquoi cette épice qui a tant de vertus sur le plan gastronomique, thérapeutique, bien être etc. ne décolle pas autant que le curcuma ou la cannelle. Son prix élevé n’explique pas tout … Il y a aussi encore une importante suspicion sur l’origine et la qualité du produit qui arrive sur le marché. De nombreux lots de safran ont été analysés et on y trouve vraiment de tout. La non organisation de la filière mondiale fait que on trouve des opérateurs avide de profits qui ne font que spéculer et trop peu d’acheteurs capable de reconnaître un bon safran.

The problem for the world’s most expensive spice

Carton au Salon de l’Agriculture 2017 à Paris

Une de la Provence du 01/03/2017

Dans le cadre de notre association « Safran Provence » qui réunit tous les producteurs de safran de « Provence Alpes Côte d’Azur » et sur invitation du comité départemental de la chambre d’agriculture des Bouches du Rhône, nous avons passé 2 jours sur le stand de la région pour animer la filière Safran. Beaucoup de monde, de dégustations et de démonstrations de cuisine avec le bon safran de Provence !!

SIA 2017

Confitures au safran

Navettes au safran

Miel au safran

Thé au safran

Meringues au safran

et risotto au safran exécuté sur place par votre serviteur …